vendredi 22 mars 2013

Comment fonctionne un réservoir à vessie ?


Associé à une pompe, le réservoir à vessie permet de faire une réserve d’eau sous pression afin d’automatiser sa distribution. La source peut être une cuve, un puits ou un forage.

Exemple de réservoir à vessie vertical ACS

Il est basé sur le principe d’un enclenchement /déclenchement selon la pression de l'air présent dans le réservoir (entre la vessie et la paroi). Plus la vessie contient d’eau, plus la pression de l’air entre la vessie et le réservoir est grande et inversement. Moins la vessie est pleine, plus la pression de l’air est faible. En moyenne la pression de démarrage de la pompe est de 1,4 bar, et de 2,8 bars pour son arrêt.

Pour un bon fonctionnement du réservoir à vessie, il est nécessaire de remettre de l’air dans le réservoir après 12 à 18 mois d’utilisation. Sans cela, le réservoir ne joue plus son rôle de tampon et la pompe se déclenche de manière intempestive. Cette manipulation est assez simple à réaliser à l’aide d’un compresseur doté d’un manomètre. Il suffit ensuite de suivre les indications de la notice pour connaître la pression à laquelle « gonfler » le réservoir. Si cette opération ne rétablit pas l’utilisation normale du réservoir à vessie, il conviendra de vérifier que la vessie n’est pas percée. À noter qu’une vessie coûte entre 15 et 200 € selon sa capacité. 


Schéma de fonctionnement d'un réservoir à vessie



Les PLUS du réservoir à vessie :

+ la vessie peut être changée si elle est défaillante, cela évite de remplacer tout le réservoir

+ la capacité utile du réservoir à vessie est plus importante que celle d’un réservoir hydrophore classique (30% contre seulemnt 10%)

+ l’installation d’un réservoir à vessie est facile

+ ce type de réservoir ne nécessite que très peu d’entretien

+ il existe des réservoirs à vessie de 5 à 1000 litres

+ certains réservoirs peuvent distribuer de l’eau potable (grâce à la norme ACS* à laquelle répond la vessie)

+ plusieurs formes pour différents encombrements (rond, vertical, horizontal)

Zoom sur la norme ACS* 

La norme ACS (Attestation de conformité sanitaire) est une norme obligatoire pour un réservoir à vessie qui doit recevoir de l’eau potable. Cela signifie que la vessie est traitée pour être en contact direct avec de l’eau destinée à la boisson et répond à des règles d'hygiène strictes.

2 commentaires:

  1. Ci dessous un lien montrant un document expliquant le rôle, le réglage et la fonctionnalité d'un ballon vessie ;

    http://www.pompes-negimex.com/retour-formulaire-fonctionnalite-et-role-dun-ballon-vessie-pxl-19_31.html

    RépondreSupprimer
  2. bjr comment changer ma vessie dans mon réservoir svp

    RépondreSupprimer